Syrie – Propagandes des médias sur la Syrie passés au détecteur de mensonges

stopNous attirons votre attention sur l’actualité en Syrie car nous estimons que l’instant est grave. Nous constatons une envie de plus en plus  de la part des medias à nous présenter une version des faits concernant les événements politiques en Syrie, qui peut être tout, sauf vraie. Voici un exemple clair du site Investig’Action et du respectable journaliste indépendant Michel Collon : TF1 pris en flagrant delit . Les journaux nous parlent d’un peuple Syrien souffrant de la dictature de Bachar el-Assad. Ils parlent également de crime contre l’humanité en nous montrant des images qui coupent l’appétit. Un étrange sentiment de « déjà vu » s’installe automatiquement. Nous avons déjà vu et entendu tout cela dans le passé mais quand ? Il n’y a pas si longtemps…

enquetesBien entendu, la majorité de la population s’informe en regardant la télé, en écoutant la radio ou en lisant les journaux et malheureusement, tout le monde n’a pas le temps d’aller vérifier ces informations. Donc la responsabilité des médias est très grande, car la population est obligé d’une certaine façon, de les croire sur parole, une confiance basé sur le travail de journalistes relatant des faits sans manipulations ou omission d’éléments d’information.

Medias-poisonsEt si tous ses moyens d’informations de masse, pour des raisons pour le moins douteuses, ne faisaient pas leur travail correctement? Si ce manque de professionnalisme, volontaire ou pas, modifiait l’opinion du public et le poussait à défendre des causes fausses ou inexistantes? Existe-t-il un réel « service après-vente », différent que la minute comique de Canal+ ? Qu’avions-nous pu faire quand nous nous sommes rendu compte qu’ils n’existaient pas d’armes de destruction massive en Irak ? Pire encore, quand nous avons appris que Saddam Hussein n’a jamais financé Al-Qaeda mais au contraire, il était leur pire ennemi et pourtant, nous avons attaqué l’Irak sous ces deux prétexte ? Pourquoi les médias n’ont pas été jugé coupables de complicité de crime de guerre, avec les responsables politiques, concernant l’Irak, la Lybie ou encore la guerre du golfe (si l’on cherche dans l’histoire proche) ? Il n’y a jamais eu un tel procès et bien entendu, aucun journal ose soulever la question. Une petite partie des réponses se trouve dans l’article «déstabilisation de la Syrie & du Liban pour atteindre l’Iran» mais qu’en est-il de la Syrie?

Le 11 Octobre 2011, Arte a diffusé le documentaire « Syrie, dans l’enfer de la répression » qui avait comme sujet la répression des manifestants, opposants au dictateur Bachar el-Assad. Ce n’est plus un simple doute que nous avons sur la crédibilité de ce documentaire mais nous sommes choqués du manque de travail d’investigation journalistique de la part de sa réalisatrice, Sofia Amara, en simplifiant au maximum les faits, en choisissant bien les images et les témoins, en se basant sur de simples témoignages de gens dont nous ne voyons jamais le visages et ne connaissons le prénoms… la liste est longue.

L’avis ou le témoignage d’une personne qui cache son visage, qui ne donne pas son nom, qui avance des faits sans preuves ou en expliquant que les preuves ont été détruites, le tout servi dans un documentaire rempli d’incohérences, ne nous intéresse aucunement. Nous sommes incapables de comprendre ou d’expliquer un tel manque de professionnalisme de la part de la journaliste, même si nous avons une petite idée, que malheureusement, nous sommes dans l’incapacité d’appuyer par des preuves. Que dire aussi de l’irresponsabilité de la part d’Arte, d’avoir diffusé ce documentaire «désinformateur». Ce qui nous intéresse ici, c’est la façon dont la vérité est apporté par des gens qui connaissent le sujet et qui font un travail d’investigation sérieux en apportant des preuves pour chaque argument avancé. Voici donc le travail remarquable de nos confrères blogueurs de karbalaqsa.blogspot.com que nous saluons et remercions pour cette vidéo en sept parties que vous trouverez au bas de l’article, démontrant, point par point, le manque de sérieux du documentaire « Syrie, dans l’enfer de la répression » diffusé sur Arte le 11/10/11, et contrairement à la réalisatrice de ce documentaire, Sofia Amara, nos confrères présentent des preuves et s’appuient toujours sur des faits réels et vérifiables. Un grand merci à eux.

Sofia Amara -L’Imposture Journalistique-

sofia amara

Déjà soupçonnée d’espionnage en Egypte, Sofia Amara, cette «journaliste/réalisatrice» française présentée comme « indépendante » aurait soit disant pu entrer en Syrie pour y tourner un film documentaire « Syrie, dans l’enfer de la répression » qu’ARTE (la TV de BHL) a diffusé. Son documentaire toxique de propagande à fait l’objet d’un efficace travail de réinformation, passé au détecteur de mensonges.

 

Les mensonges d’ARTE démasqués!







Soutenez « STOP AUX MENSONGES » contre la Syrie sur facebook

https://www.facebook.com/Medias.Francais.STOP.AUX.MENSONGES

Publicités

12 réflexions sur “Syrie – Propagandes des médias sur la Syrie passés au détecteur de mensonges

  1. Je suis d’accord avec cet article au début, quand on dit qu’il ne faud pas croire tous ce qu’on entend dans les médias, il a de l’information mais aussi de la désinformation. Mais de là à dire, il n y a rien en Syrie, tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes… Ca me rappelle étrangement les propos de Monsieur Assad, » tout va bien, ce sont les rebelles qui sèment le trouble ». J’ai vraiment honte à la place de la personne qui à écrit cet article, aller dire cela, aux personnes qui ont leurs famille en Syrie.

  2. De plus Monsieur Constantin Leon, vous affirmez que vos sources son plus fiables car elles proviendraient de Syrie.
    Si vous aviez pris le temps de regarder les vidéos, vous auriez vu que les sources utilisées pour critiquer le travail de Sofia Amara proviennent également de Syrie.
    Et plus que ça, des arguments irréfutables prouvent qu’elle a soit commis des erreurs dans son reportage soit menti consciemment.
    De plus, le fait que Sofia Amara ait défendu un homme qui a mangé le coeur d’un autre homme à peine mort n’est contesté par personne, même pas par elle…

    • Je deviens toujours triste,
      tres-tres triste,
      toute fois que je dois répondre aux… « anonymes ».
      Qu’est-ce que c’est que ça?

      Je m’appele Constantin Leon-Liapopoulos.
      Je suis grec,
      fils d’un Grec père nomme Panayiotis
      et d’une mere Italo-Juif nomee Nana.

      Mon identité est bien connue à l’Internet.
      Quand j’ecris quelque chose ici
      je le fais en utilisant mon VRAI nom.

      Souvent je change cet « Leon » à « Lion »
      parce que j’ai plutôt à faire avec des gens

      parlant l’Anglais, que de gens parlant
      le Français ou l’Italien.
      De toute façon, cette « anonimite » je la detest.

      N’ importe qui peut écrire n’importe quoi
      en restant tranquille à son anonimite.
      Vous parler, Madame ou Monsieur… »anonyme »
      des vidéos à Youtube que je « dois » voir.

      NO, no Madame ou Monsieur « anonyme ».
      Si vous avez quelque chose à me dire,
      alors disez-le par votre nom.
      Autrement je ne vous écoute pas.

      Car, cet est évident que vos disez des mensonges.
      Sinon, vous auriez utilisé votre VRAI nom.
      Internet est devenu… « la casa del landro ».
      (C’est le titre d’une chanson d’Ascanio Celestini,
      qui est anarchist comme je suis moi, et je le dis)

      Maintenant,
      chère Madame où cher Monsieur… »anonyme »
      permettez-moi à vous écrire en Anglais.
      J’ ai bien vu que vous connaissez l’Anglais.

      Sinon, vous pourriez pas comprendre
      ce que j’ai écrit ici en Anglais a une femme,

      a une Dame.

      C’ est tres dificile pour moi
      d’ ecrire a lanque Francaise ou Espaniol ou Portuguese.
      Parce que mon clavier est Greco-Latino.
      Alors je dois utiliser d’autres claviers.
      Virtual.
      Par conséquence je vais vous répondre en Anglais
      tout de suite…

    • C’ est drôle,
      mais j’viens de revoir
      ce que j’ écrivis ici
      et je vois cette grand erreur
      d’ ecrire « la fin » au lieu de « le fin ».

      J’sais pas pourquois je fis cette erreur.
      En Grec le fin n’ a pas de genre.
      C’ est neutre.

      Peut être parce que pour moi
      tous mes échec étaient toujours féminines.
      Et le fin est un autre espèce d’ échec.

      Quand une histoire d’ amour a un fin,
      c’ est un échec personnel.
      D’ une ou de l’ autre façon.

      Et en Grec l’ erreur c’ est aussi neutre.
      Parce que on peut le faire tout le temps,
      n’ importe de son genre.
      Soit-il féminine ou masculine.
      Excusez-moi mes erreurs.

      Derniers mots sur le sujet de Syrie :
      Cet pays va être divisé, séparé,
      « soon or later ».

      Des peuples differents vivent la-bas.
      On peut rien faire pour les réunir.
      Ils étaient toujours séparés.
      Jamais une nation unie.

      Les dictators de Syrie
      l’ ont firent d’ etre semblant a une union.

      Maintenant on peut voir qu’ il s’ agit
      des peuple tout a fait différent.

      And it is for this
      that one can see nowadays
      all these lurid things happen at Syria.

      Muslims killing for no reason Christians.
      Muslims killing other Muslims.
      Fanatics killing brutally other fanatics.

      Sorry,
      madame or mister « anonymous » ,
      but you live out of any reality.
      Back-off you and your videos of propaganda.

      Sell elsewhere your black propaganda.
      NOT to me.
      I know better than you Syria and its people.
      You know only the black in your mind.
      Light is a word unknown to people like you.

      Live and die in your darkness.

  3. Bonjour.

    Constantin Leon, c’est vous qui ne connaissez pas l’histoire de la Syrie et qui la racontez selon vos désirs et non la réalité.

    Voire ces 2 vidéos sur le sujet :
    http://www.youtube.com/watch?v=RzNr5J3BMEw

    http://www.youtube.com/watch?v=YWzC_JQaa4w

    Les chiffres que vous avancez (plus de 40 000 morts) concernant les événements de Hama en 1982 sont simplement faux.
    Même l’immense majorité de l’opposition à Assad a clairement mentionné que les chiffres avaient été considérablement été exagérés. Il s’agit selon la plupart des estimations dont celles de journalistes présents sur place (Robert Feask et Patrick seal) d’environ 10 000 morts, sachant que dans ces morts sont inclus, les civils égorgés par l’opposition islamiste (300 rien que les 2 premiers jours de leur assaut), les militaires pro Assad morts au combat (au moins 1000) et 5000 frères musulmans armés… Les civils seraient donc dans le PIRE des cas à peu près 3500 à avoir été tués (je dis le pire des cas car mes estimations concernant le nombre de militaires tués est assez basse).

    On est loin des 40 000 et quelques que vous annoncez et de plus, personne ne sait si c’est l’armée ou les opposants qui les ont tués. Cette question mérite vraiment d’être soulevée car comme je l’ai dit 300 membres du parti baath ont été égorgés les 2 premiers jours alors que l’armée n’était pas encore arrivée à Hama. Donc à raison de 300 exécutions en 2 jours, en un mois, le nombre risque d’être phénoménal.

    Alors contrairement à ce que vous annoncez, on es très loin des 40 000 civils qui auraient été massacrés sans raison par l’armée syrienne.

    Prière donc de ne pas vous faire passer pour un expert sur des sujets que vous ne connaissez pas…
    Merci.

    • Listen my dear « friend »,
      whatever you are,
      woman or man,
      I don’t care.

      This CRIMINAL mafia style family
      of Assads ,
      they brought only pain to Syria.

      Of course you can say :
      « but ALL Arabs do NOT know
      what Democracy is,
      they never had such a thing. »

      You can say :
      « They do not believe in Democracy.
      They are all fanatics,
      following like lambs any « leader »
      anyone that in their eyes looks like
      to be worthy. »

      Can you say (spell) this truth
      Madame or Mister « anonymous » ?
      I can say this for,
      I’m not hiding behind this anonimity of Inernet.

      I have my ideas and I express them freely for,
      I am a FREE man.
      Are you the same ?
      No, you’re not.
      Like a puppet you repeat whatever you hear
      from these… »blogs »
      that you mention.

      What are these… »blogs » ?
      What can one learn from all this garbage?
      Any stupid person, in her/his total ignorance
      can say any stupidity which comes
      in her/his empty brain.

      I sould be more stupid,
      idiot, mentally deprived,
      for following all these youngs
      that they JUST want to put in front
      their poor self.

      NO, Madame or Mister « anonyme ».
      I do not follow stupid youngs of Internet.
      I’m now over 60 years old.
      Should I believe to them
      I would be fool, idiot,
      like they are ALL of these guys.

      I know Syria since her birth
      because I’ve studied History.
      Does this word say something to you?
      History written by those who lived it.

      We, Greeks, we have been there.
      Some 3.000 years ago.
      Not as conquerors but as civilized people.

      And Syria was once our colony?
      NO, NO.
      For us, Greeks, Syria was and still is
      a pass-by to the rest of Middle or just East Asia.
      She stands in the path when you go by feet
      to Asia.
      Nothing else was and still is Syria.
      JUST a passage.
      Never having any civilization of its own.
      Always a passage, nothing else.

      Now,
      after the brutal reaction of Assad’s mafiozi family
      against the peaceful protestations of people,
      now, NOW,
      after these fucking killings of innocent people,
      when this mafiozi family of Assad
      used the most brutal means
      agains the people of Syria,
      WHAT can one expect to come after ?

      Only a catastrophy can arrive.
      Where anyone kills anyone.
      Without any discrimination.

      People under these circumsances become
      EXTREMELY savage.
      And if you are a sage goverment
      you MUST know all these and act accordingly.
      Otherwise you are the same as the others.

      You talk Madame or Mister « anonyme »
      about the massacre at Hama of Syria.
      What do you know about it?
      You say LIES or,
      you’re just misinformed.

      YES, YES, YES,
      the victims of that criminal act
      of Assad criminal family,
      they were more than 40.000 .

      The uncle of this idiot Bassar who pretends to be
      the… « president » of Syria,
      had confessed many times to foreign journalists
      that the victims were more than 40.000.

      What the hell are you trying to say now
      madame or mister « anonyme » ?
      You know better what happened
      than Rifaat al-Assad
      who was the leader of that … »operation » ?

      Really?
      Get lost you madame or mister.
      You become ridicoulus.
      You become just a broken magnetophone
      repeating anything you hear over there
      in the… « blogs ».

      History and reality are you trying to find
      at all these blogs of idiots?
      Go on, continue, you will end by knowing
      the NOTHING.

      As you dear « Madame » or « Mister » anonymous.
      I never loose my time with people like you.

      Bien qu’elles/ils puissent être gentilles.
      Je m’en fous de cette espece de connerie.
      Je suis toujours gentil mais…
      je garde ça pour les gens qui sont FRANC.
      La fin…

  4. Je suis Grec vivant en Grece et un ami de France. (mon clavier n’ est pas Francais) Cet article est par soi-meme une preuve de propagande qui essaye de se passer comme verite. Il commence par accuser une journaliste disant qu’elle est « soupconee d’espionnage en Egypte ». Ca, c’est le premier pas quand on veut attaquer un person. Soupçonné est la journaliste PAS accusé officiellement. Ceci est le premier pas(étape) de n’importe quelle calomnie quand le but est d’apporter le mal à une personne. En créant doutes et laissant(quittant) insinuations de la cible(l’objectif) de la détraction. De sa vie et personnalité. Vous faites exactement ceci des le début de l’article. Qui peut avoir confiance en vous après ca? Croyez-vous que vous êtes sincères ? Je n’ ai plus d’autres commentaires sur ceci. Ce qui est clair …est toujours clair quand on n’ est pas un aveugle.. Maintenant, à votre point d’intérêt. Que savez-vous (connaissez-vous) de la Syrie ? De son passé et son présent ? Avez-vous été là récemment ? Avez-vous un contact direct avec les gens (le peuple) de la Syrie ? Ici en Grèce nous avons déjà quelques milliers du réfugié de ce pays. Beaucoup plus existent en Turquie, notre voisin. Et nous parlons presque chaque jour avec ce peuple, femmes et hommes. Certains d’entre eux sont devenus des amis a moi ici a la zone (le domaine) d’Athènes où je vis. Et nous apprenons par eux ce qui se passe là. Et nous avons la correspondance fréquente par nos activistes grecs ou docteurs ou les journalistes qui sont à la Syrie. Du premier jour qui a commencé tout cela, dans le début de 2011. Parce que nous sommes voisins du Moyen-Orient. Vous etes observateurs lointains. Quelles sont les sources de vos informations ? Les idées idiotes infinies de conspirations internationales créées par les Juifs ? Vous voyez toujours et dans tout une conspiration, un plan insidieux pour détruire cet ou l’ autre pays. Tout cela, monsieur, n’ est pas un enquete. C’ est seulement une autre espece de propagande. Je vous remercie pour l’hospitalité. Des salutations chaudes de la Grèce que reste un ami loyal de la France.

  5. Une caricature représentative de l’actuel conflit en Syrie mené de main de maître par les artisans du Sionisme pour la domination de la Syrie en terme géopolitique et géostratégique

  6. Enfin! Merci de tout coeur pour avoir osé dénoncer l’imposture, le mensonge. Il faut demander au peuple Syrien ce qu’il en pense vraiment de cette « guerre de libération » (on se demande bien de quoi et de qui d’ailleurs) qui a coûté la vie de dizaines de milliers d’innocents, qui a détruit les infrastructures de tout un pays et lancé un peuple entier dans un désespoir sans nom.
    Ils n’avaient rien demandé à personne. Tout le monde était d’accord pour que certains changements aient lieu, comme dans toute politique d’ailleurs, y compris en Europe, où des revendications et modifications ont lieu constamment, pacifiquement, de manière civilisée. Aucun Syrien n’avait demandé à ce que s’installe la barbarie, le génocide, les viols, la destruction massive au nom d’Allah « le Tout Puissant et Miséricordieux » (la blague). Cette politique de guerre a été conçue, étudiée et financée, ailleurs, certainement pas en Syrie. Elle a été organisée par des politiciens sans honneur dans des buts lucratifs et d’alliances douteuses qui n’ont rien à voir avec les aspirations du peuple Syrien. C’est la géopolitique de l’argent, des affaires, du capitalisme, de l’hégémonie des ressources naturelles et des investissements. L’alibi Syrien comme celui de la Libye ne tiennent que dans les esprits de ceux qui se font berner par des médias serviles, faisant le jeu d’une intelligentzia sans scrupule. Mais il y a encore des journalistes honnêtes et des hommes de bonne foi. Merci de l’effort déployé au nom de la justice et de la vérité.

    • DIana Sultam, It never happens to see a dictator person, or a dictatorship to retire, to leave the power without been pushed violently to quit. For the fall of the Russian Tsarist autocracy, a revolution had to be made. And a civil war for years, and many deads. The fall of the autocrat Russian commuism came rather peacefully, because it was corrupted and in dissolution by it’s own. From the decade of 1970. And for the fall of the German Nazi’s a WW2 had to come. With 67 million of deaths. Because the Nazi’s wiould never leave their positions once they had stolen the votes of the German people. Syrian criminal regime is guilty for MANY thousands of crimes against it’s people, and murders, and imprisoments. Since it’s beginning on 1973. Mass murders of whole villages and towns. Like this at the town Homs with the 42.500++ civilian deads by the army. 3.000 thousand were then the armed people in the town. And against them was sent a CORP !!! Of 5 tactical divisons accompanied by artilliery and militia and some about 300 tanks !!! Against a city and it’s unarmed people !!! You just don’t know or don’t want to know the story of Syria. It’s ancient one as well as the modern. The criminal regime provoked it’s fall and the chaos at it’s own country. Bashar Ashad had the nerve to say : « I am willing to leave presindent’s chair if the people decide this by elections ». What elections? Syria has never any elections. No one ever asked this people about what kind of goverment they want. After the end of the French mandate and the independence on April 1946, came the nothing. Some false politicians pretending to care about Syria. And the Baath party that arrived to seize the power by destroying it’s enemies. Reas some history from time to time….

Réagissez a cette article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s